Manipulations des caractères PAO25

Cet exercice concerne la déformation des caractères ainsi que quelques options des police OpenType.

Téléchargez et décompressez le document de travail disponible ci-dessous :

Ouvrez le fichier pao25-manipulations-caracters.indd avec InDesign.

Déformation des caractères

Les questions qui suivent s’appliquent au bloc de texte Déformation des caractères.

Affichez les panneaux Caractère et Styles de caractère.

Pour vous entraîner, il est recommandé de faire cet exercice en utilisant les styles de caractère dès que cela sera possible.

Afficher la solution

Solution :

Les deux panneaux sont disponibles dans le menu Fenêtre :

  • Fenêtre / Texte et tableaux / Caractère ;
  • Fenêtre / Styles / Styles de caractère.

Appliquez sur les deux premiers noms les paramètres de mise en forme indiqués sur la même ligne.

Aperçu noms 1 et 2
Afficher la solution

Solution :

Paramètres d'italique et d'inclinaison

Dans le panneau Options de style de caractère, l’italique se trouve dans la catégorie Formats de caractères de base et l’inclinaison se trouve dans la catégorie Formats de caractères avancés .

Observez attentivement les caractères des deux premiers noms. Que remarquez-vous ?

Afficher la solution

Solution :

L’inclinaison de 11° qui correspond à l’angle d’inclinaison de l’italique ne donne pourtant pas le même résultat que l’italique. En effet, les caractères n’ont pas la même forme comme vous pouvez le voir en observant de près deux lettres identiques dans les deux noms.

Appliquez sur les troisième et quatrième noms les paramètres de modification d’échelle indiqués sur la même ligne.

Aperçu noms 3 et 4
Afficher la solution

Solution :

Options de changement d'echelles

Dans le panneau Options de style de caractère, les deux paramètres se trouvent dans la catégorie Formats de caractères avancés .

Observez attentivement les caractères des deux noms que vous venez de modifier. Que remarquez-vous ?

Afficher la solution

Solution :

La modification d’échelle verticale ou horizontale a pour effet de déformer les caractères. Cela peut donc endommager la lisibilité de la police.

Il s’agit donc de paramètres que vous devez manipuler avec parcimonie.

Appliquez sur les cinquième et sixième noms les paramètres de modification d’approche indiqués sur la même ligne.

Aperçu noms 5 et 6
Afficher la solution

Solution :

Paramètres d'approche

Dans le panneau Options de style de caractère, l’approche se règle dans la catégorie Formats de caractères de base.

Avec l’outil Texte, placez le curseur de votre souris entre les caractères du septième nom, déplacez le curseur en observant le paramètre de crénage et faites varier les valeurs pour tester le paramètre.

Aperçu du crénage
Afficher la solution

Solution :

Paramètres de césure

Dans le panneau Options de style de caractère, le crénage se règle dans la catégorie Formats de caractères de base. Vous ne pouvez alors que choisir entre le crénage Optique, Métrique ou bien annuler le crénage.

Après avoir testé les paramètres d’approche et de crénage, quelles différences avez-vous observées entre ces deux paramètres ?

Afficher la solution

Solution :

L’approche consiste à définir un espacement identique entre les caractères d’un bloc de texte.
Le crénage consiste à ajuster l’espacement de paires de lettres spécifiques.

Un réglage de crénage par paire est inclus dans la plupart des polices de caractères. La distance entre les caractères doit s’adapter en fonction de la forme même des caractères. L’espace entre les lettres w et u sera donc différent que celui entre b et a…

Le crénage est un paramètre qui s’applique indépendamment à chaque caractère. Ainsi, si vous sélectionnez plus d’un caractère, vous n’aurez alors accès qu’aux réglages génériques crénage optique, métrique ou sans.

Le crénage métrique utilise des valeurs automatiques définies par le concepteur de police de caractères. Le crénage optique, quant à lui, fonctionne à partir d’algorithmes qui calculent le crénage en fonction de la forme des caractères.

À ne pas confondre, l’interlettrage correspond à “la somme des approches adjacentes entre deux caractères consécutifs et le crénage est le réglage de l’approche d’un des deux caractères pour corriger leur interlettrage” (Source Wikipedia).

Vous l’avez peut-être remarqué en survolant les icônes correspondantes, l’approche et le crénage sont mesurés en millièmes de cadratin. Cette unité de mesure est une unité relative, en fonction de la taille du caractère utilisé. Si le texte a un corps de 12 points, un cadratin vaudra 12 points, si le corps ne mesure que 9 points, le cadratin vaudra donc 9 points également.

Testez les options de décalage vertical sur le huitième nom.

Aperçu du décalage vertical
Afficher la solution

Solution :

Le décalage vertical permet de décaler un caractère par rapport à la ligne de base, c’est-à-dire la ligne sur laquelle sont disposés les caractères par défaut.

Activer le surlignement des remplacements de style.

Aperçu des remplacement
Afficher la solution

Solution :

L’option correspondante se trouve dans les options du panneau Styles de caractère ou Styles de paragraphe.

Effacez l’ensemble des modifications de caractère du dernier nom en une seule manipulation.

Aperçu de la suppression des remplacements
Afficher la solution

Solution :

Sélectionnez le texte puis effectuez un clic droit pour choisir l’option Effacer tous les remplacements.

Jeux de styles

Les questions qui suivent s’appliquent au bloc de texte Jeux de styles.

Appliquez la police de caractères Hello et un corps de 30 pts aux trois premiers noms de la liste.

Ouvrez le panneau Glyphes et observez les variations disponibles pour les caractères minuscules de la police ainsi que les options disponibles dans le menu Afficher.

Panneau glyphes
Afficher la solution

Solution :

Le panneau Glyphes est accessible via le menu Fenêtres / Texte et tableaux / Glyphes ou bien via le menu Texte / Glyphes.

Sélectionnez le premier caractère du premier nom et modifiez le caractère pour obtenir le résultat suivant :

Afficher la solution

Solution :

Changement de caractère

Effectuez la même manipulation pour les premières et dernières lettres des trois noms.

Installez la police Medusa à partir d’Adobe Font.

Appliquez la police de caractères Medusa et un corps de 30 pts aux trois noms suivants dans la liste.

Sélectionnez du texte et cliquez sur l’icône OpenType Icone OpenType en bas de votre sélection. Vous constaterez alors que cette police propose des jeux stylistiques.

Un jeu stylistique est un groupe de glyphes de substitution. Il est ainsi possible d’appliquer à un caractère ou à une chaîne de caractères un jeu afin de substituer automatiquement les glyphes par défaut par ceux définis dans le jeu.

Le jeux stylistique peut se définir dans les styles sous la catégorie Fonctionnalités OpenType.

Réglage des jeux stylistiques

En utilisant un style GREP ou un style imbriqué, essayez d’appliquer automatiquement le jeu stylistique 2 à l’ensemble des noms.

Test automatisation jeux stylistiques
Afficher la solution

Solution :

Les styles imbriqués et les styles grep ne sont disponibles que pour les styles de paragraphe.

Il faut donc commencer par créer un style de caractère avec comme paramètres, la police Medusa et le jeu stylistique 2.

L’étape consiste donc à créer un style de paragraphe accompagné d’un style Grep ou d’un style imbriqué.

Solution avec styles imbriqués
Solution avec styles imbriqués
Solution avec styles GREP
Solution avec style GREP

Que remarquez-vous pour le prénom Sylvie ? Comment pouvez-vous expliquer ce comportement ?

Afficher la solution

Solution :

Lorsque l’on affiche le détail du jeu stylistique 2 dans le panneau Glyphes, il est facile de s’apercevoir que la lettre S n’est pas concernée par le jeu sélectionné.

Ligatures

Les questions qui suivent s’appliquent au bloc de texte Ligatures.

Appliquez une taille de caractère de 30 pts au texte du bloc.

Activez les ligatures pour le texte du bloc.

Afficher la solution

Solution :

Lorsque vous utilisez des polices OpenType, InDesign peut insérer des ligatures automatiquement si elles sont disponibles dans la police.

Les ligatures sont des caractères typographiques de remplacement pour certaines paires de lettres telles que « fi » et « fl ».

Dans le panneau Options de style de caractère, les ligatures s’activent dans la catégorie Formats de caractères de base.

Fractions

Les questions qui suivent s’appliquent au bloc de texte Fractions.

Modifiez le type d’affichage de la première fraction.

Afficher la solution

Solution :

Pour changer le format d’affichage d’une fraction, il suffit de la sélectionner et de choisir le nouveau format dans le menu qui s’affiche.

Modification d'affichage de la fraction

Ce type de variation d’affichage ne sera pas disponible avec la totalité des polices.

Modifiez l’affichage de la totalité des fractions en une seule manipulation.

Afficher la solution

Solution :

La gestion automatique des fractions se trouve dans les options OpenType des caractères.

Options fractions OpenType

Que remarquez-vous ?

Afficher la solution

Solution :

Avec la police qui est utilisée, le fait d’appliquer les fractions transforme les points en points médians, ce qui est un vrai problème.

Créez un style GREP pour appliquer automatiquement les fractions sans rencontrer les inconvénients identifiés à la question précédente.

Afficher la solution

Solution :

Il suffit de créer un style de caractère avec l’option Fractions activée dans les Fonctionnalités OpenType.

Puis de créer le style GREP permettant de l’appliquer à un ou plusieurs chiffres suivis d’un slash suivi d’un ou plusieurs chiffres : \d+/\d+

Style GREP pour la gestion des fractions

Sauf mention contraire*, l'article Manipulations des caractères [PAO25] et son contenu par Julien Crego sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons

Licence Creative Commons

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Cette licence vous permet de remixer, arranger, et adapter cette œuvre à des fins non commerciales tant que vous créditez la source en citant le nom des auteurs et que les nouvelles œuvres sont diffusées selon les mêmes conditions.

* Cette notice est intégrée automatiquement à la fin de chaque article de ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.