Les sauts de section sur Word

Cet article vous présente le principe d’un saut de section ainsi que les différentes manipulations associées dans le logiciel Word.

À quoi servent les sections ?

Les sections permettent de découper un document afin de faire varier certaines caractéristiques de mise en forme qui devraient normalement s’appliquer à l’ensemble du document.

Ces caractéristiques de mise en forme sont par exemple les marges ou l’orientation de la page. Elles s’appliquent normalement à l’ensemble du document, mais peuvent être distinguées dans le document si celui-ci est découpé en sections. Chaque section peut alors avoir ses propres caractéristiques.

Exemple avec des colonnes
Exemple avec des colonnes

Dans l’exemple ci-contre, le document a été découpé en trois sections à l’aide de deux sauts de sections représentés par les traits en pointillés. Les deux sauts de sections utilisés dans cet exemple sont des sauts de section continus (nous reviendrons sur les différents types juste après).

Le document étant découpé en sections, il est ainsi possible de présenter les trois sections différemment. Dans cet exemple nous effectuons des variations sur le nombre de colonnes.

Comment insérer un saut de section ?

Positionnez le curseur où vous souhaitez insérer le saut de section, activez l’onglet Mise en page (ou Disposition) du ruban, cliquez sur Sauts de page et choisissez le saut de section que vous désirez.

Insertion d'un saut de section page suivante
Insertion d’un saut de section page suivante

Les différents types de sauts de section

Il existe quatre sauts de section différents dans Word, il s’agit donc d’utiliser le saut adapté à vos objectifs de mise en forme.

Le saut de section continu

Le saut de section continu permet de créer une nouvelle section en restant dans la page courante. Ils sont particulièrement utilisés pour distinguer le nombre de colonnes sur une portion d’une page.

Lorsque vous intégrez des colonnes en ayant une portion de texte préalablement sectionné, Word va intégrer automatiquement des sauts de section continus pour isoler le texte afin de le mettre en colonnes.

Le saut de section page suivante

Le saut de section page suivante est une combinaison entre un saut de page (cf. Les sauts de page sur Word et Writer) et un saut de section. Cela consiste donc à insérer un saut de page et à créer une nouvelle section sur la nouvelle page ainsi créée.

Ce type de saut de section est particulièrement utile pour modifier une propriété de mise qui ne peut que s’appliquer à l’ensemble de la page. C’est le cas par exemple de l’orientation, il est évidemment impossible de changer l’orientation pour une partie seulement de la page.

Les deux exemples ci-dessous sont réalisés en insérant deux sauts de sections page suivante (en pointillés dans l’illustration) pour isoler à chaque fois la partie devant se trouver sur une page ayant des caractéristiques de mise en forme différentes.

Sauts de section page suivante pour modifier les marges de la page
Sauts de section page suivante pour modifier les marges de la page
Sauts de section page suivante pour modifier l'orientation de la page
Sauts de section page suivante pour modifier l’orientation de la page

Les sauts de section page paire et page impaire

Les sauts de section page paire et page impaire n’ont un intérêt qu’à partir du moment où vous souhaiter créer des documents destinés à être imprimés en recto verso.

Le principe étant de fonctionner comme un saut de section page suivante, mais de renvoyer jusqu’à la prochaine page paire ou la prochaine page impaire. Cela implique donc que des pages blanches peuvent être générées.

Ce type de saut peut être utilisé par exemple pour faire en sorte d’avoir des chapitres qui débutent systématiquement sur une page impaire (également appelée belle page) comme dans l’exemple ci-dessous. Le saut de section utilisé ici est donc un saut de section page impaire, une page vierge est donc générée.

Exemple d'utilisation d'un saut de section page impaire
Exemple d’utilisation d’un saut de section page impaire

Attention

Les pages blanches générées par ce type de sauts ne sont pas visibles dans Word. Vous devez observer les numéros de page pour constater leur présence. Elles ne seront donc visibles que lors de la génération d’un document .pdf ou lors de l’impression du document. Par ailleurs, ces pages ne contiendront aucun texte, en-tête et pied de page compris.

Comment afficher les sauts de section ?

Pour visualiser les sauts de section dans un document Word, il est nécessaire d’afficher les caractères non imprimables (indispensables d’ailleurs pour faire une mise en forme correcte).

Pour cela, cliquez sur le bouton dans l’onglet Accueil du ruban. Les sauts de sections seront alors visibles, avec de nombreux autres caractères non-imprimables (cf. article Les caractères non imprimables sur Word et Writer), comme vous pouvez le voir dans la capture suivante :

Visualiser les sauts de section
Visualiser les sauts de section

Attention

Notez qu’en fonction du contenu et donc de la longueur de la ligne qui affiche le saut, le saut peut être complétement invisible. Il faut alors basculer en affichage Brouillon (onglet Affichage) pour pouvoir le voir.

Affichage d'un saut de section en mode Brouillon
Affichage d’un saut de section en mode Brouillon

Comment supprimer un saut de section ?

La méthode la plus simple pour supprimer un saut de section est de positionner votre curseur juste après le saut et d’utiliser la touche ← Backspace (touche d’effacement) pour le supprimer.

Remarque

Lors de la suppression d’un saut de section, Word va combiner le texte avant et le texte après le saut en question dans une seule section. La nouvelle section utilisera alors la mise en forme de la seconde section.

Articles connexes

Sauf mention contraire*, l'article Les sauts de section sur Word et son contenu par Julien Crego sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons

Licence Creative Commons

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Cette licence vous permet de remixer, arranger, et adapter cette œuvre à des fins non commerciales tant que vous créditez la source en citant le nom des auteurs et que les nouvelles œuvres sont diffusées selon les mêmes conditions.

* Cette notice est intégrée automatiquement à la fin de chaque article de ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.